L'influence des conditions météo sur les drones

Les drones sont très sensibles aux conditions météorologiques. Une analyse est nécessaire avant un vol afin de préserver l’intégrité de son drone.

LES PARAMÈTRES ESSENTIELS

Le vent est-il dangereux pour un drone ?

Le vent est un facteur à ne pas négliger pour préserver votre drone et garantir une sécurité optimale. Il n’y a pas de chiffre arrêté quant à la vitesse du vent pour un drone. La vitesse maximum pour faire voler un drone dépend surtout du type de drone que vous possédez. Selon les modèles et les marques, la limite maximum du vent est comprise entre 13 km/h pour les plus fragiles au vent à environ 50 km/h pour les plus résistants.  

De plus, si le vent est assez stable, il sera plus facile de maîtriser votre drone, cependant si le vent souffle par rafales, alors il sera compliqué de compenser celui-ci et vous pourriez risquer un crash.

Comme vous l’aurez compris, l’influence du vent sur votre drone dépend réellement de celui-ci, de par son poids, sa taille, sa prise au vent, sa capacité à compenser les mouvements etc. Le mieux est de vous référer directement à la notice de votre fabricant pour vous assurer de rentrer dans les conditions demandées par le constructeur.

La pluie peut-elle nuire aux drones ?

Les drones et la pluie ne sont pas compatibles, cependant certains drones résistent mieux. Cela dépend du moteur utilisé dans votre drone. Un moteur avec balais est plus affecté par l’humidité. Alors qu’un moteur sans balais, ou brushless est beaucoup moins sensible. 

Cependant en règle générale, évitez de faire voler votre drone lorsqu’il pleut ou que le sol est humide. 

Une petite goutte d’eau qui rentre dans le circuit électrique de votre drone peut causer un court-circuit. Il est donc préférable de prendre toutes les précautions quant à l’humidité, la pluie et même la neige, cette dernière apporterait un nouveau facteur : le froid.

Puis-je faire voler mon drone lorsqu’il fait froid ?

Oui, voler lors de temps froids est possible cependant, c’est un facteur important à surveiller avant et pendant votre vol. Comme les facteurs cités précédemment, la sensibilité au froid dépend de votre drone. 

Pour les drones qui datent de 2015 environ, nous pouvons admettre qu’il ne faut pas les faire voler sous 0 °C. Pour les drones les plus récents, nous pouvons atteindre les – 10 °C sans impacter fortement l’autonomie. 

Cela est dû aux batteries utilisées et de leurs composés chimiques. Les nouvelles générations assimilent mieux les basses températures et sont parfois composées de batteries autos chauffantes, leur permettant de résister plus facilement et plus longtemps aux basses températures.

Le froid influe donc sur les capacités de la batterie et donc sur les performances en vol. Cette incidence diminue votre autonomie en vol, nous estimons qu’une température inférieure à 0 °C réduira de 5 % l’autonomie d’un drone. Un vol de 20 minutes pourrait se transformer en 16 minutes, puis plus la température est basse plus votre batterie sera impactée et donc votre temps de vol sera lui aussi fortement réduit. Vous pourriez risquer un arrêt complet de votre batterie et donc un crash. 

Prenez donc vos dispositions en gardant votre batterie au chaud avant le vol et surveiller les paramètres de votre drone durant le vol de celui-ci. En cas de doute, n’effectuez pas le vol, cela reste plus prudent. 

En résumé, les drones peuvent voler même durant des conditions difficiles, cependant, il faut toujours analyser les performances de votre drone pour respecter les recommandations du constructeur. Le drone reste un outil robuste qui possède des points de faiblesses. Il faut identifier ces points et éviter de trop s’en approcher pour conserver l’intégrité de celui-ci.

 

ALLUMEE

Ces facteurs obligent Allumee à prendre toutes les précautions en termes de sécurité en analysant les conditions météorologiques pour adapter au mieux notre prestation.

Nos drones sont prévus pour voler 25 minutes, cependant nous réduisons le temps de nos spectacles à 20 minutes maximums pour assurer une sécurité optimale de nos spectateurs et pour pallier tout éventuel événement non prévu.

Tout est mis en œuvre pour garantir un spectacle parfaitement exécuté et qui comblera en tout point notre public.

Allumee s’adapte très bien aux conditions météorologiques défavorables comme les orages. Nous laissons passer la cellule orageuse et nous pouvons commencer le spectacle.

Image : safety-drone.shop